Joli mois de mai

Publié le par les gobelins

Z'auriez pas vu passé un mois? Si vous savez le mois de mai, il a à peine posé ses valises que le voilà reparti, les Gobs ont couru après lui mais pas moyen de le retenir. Pour autant il n'a pas été ingrat et nous a laissé son lot de bonnes surprises, nouveautés et heureux évènements!

 

Allons y pour un tour d'horizon crescendo!

 

Tout d'abord les Gobelins ont ouvert une nouvelle taverne, un établissement sérieux où on parle de tissus de costumes et de créations, depuis le temps qu'ils collectionnent les informations, les données sur le sujet, il fallait bien qu'ils en fassent quelque chose, ce nouveau blog vient en appui à Sarabandes, parceque vendre du tissu c'est bien, expliquer son histoire et ce que l'on peut en faire c'est mieux:

 

Les Sarabandes

 

Je vous avez annoncé un article sur la soie, cette fois-ci Emma Bovary est notre Guest star!

 

78531587222301537_Pr0QwCiR_f.jpg

 

Et puis les Gobelins vous avez annoncé une sombre histoire de fer à friser et de mariage. Certains y ont vu le spoil d'une annonce, mais ce n'était pas des peaux vertes dont il s'agissait, mais de nos amis les Champotes, qui ont unis leurs destins durant le seul week-end clément de ce pluvieux mois de mail.

 

Pour l'occasion les Gobelins auraient voulu se coudre un costume dans de la belle étoffe ramenée des Indes, las ils ont manqué de temps et pour montré combien ils faisaient grand cas de l'évènement, ils ont cherché à se faire aussi beaux que possible.

Résultat, une heure trente de boucles au fer à friser, une torture que je ne souhaite à personne, car entre la difficulté d'isoler la bonne mèche à l'arrière du crâne et celle de bien évaluer la distance minimale pour ne pas se scarifier la tête au fer à friser, j'en ai eu des suées au sens propre!

Mais durant quelques heures je me suis prise pour une star hollywoodienne des années 40!

 

coiffure-1128.JPG

 

Oui je sais, on ne voit pas bien, j'ai oublié de demander au chef Gob une photo de dos! Note pour plus tard, la laque c'est pas juste pour frimer, penser à se munir de cet étrange artefact la prochaine fois!

 

Ce fut une journée parfaite riche en émotion. Comme je ne sais pas encore si le degré de mégalomanie des  amis Champotes atteint le mien, je ne publie pas ici de photo de la journée. Go to facebook pour ceux qui les connaissent.


Mais je ne me priverai pas de leur souhaiter à nouveau ici un bel avenir radieux et surtout un voyage de noce d'enfer!

 

Promis les Gobelins vont reprendre les aiguilles très prochainement au son de la carmagnole!!

ah ah je sens que tu voilà intrigué public d'amour!

 


 


 


Commenter cet article

Liette 06/06/2012 11:57

Ah, le grand bonheur du fer à friser... C'est trop la classe mais qu'est-ce que c'est ch*** !! :-p
Du coup j'ai une autre technique maintenant : je passe la nuit précédent l'évènement avec... des bigouidis ! Rigolez si vous voulez, mais ça marche du tonnerre, ça tiens plus longtemps et ça abîme
moins les cheveux (puisque ça les chauffe pas).
^_^

elemm 06/06/2012 07:29

Ah oui le fer à friser chez moi ça fait un bel effet Nelly Olson, ou Candy, au choix, mais quelle galère! Du coup les rares fois où je le sors maintenant c'est juste pour boucler quelques mèches
sur le dessus, c'est un style aussi et ça fatigue moins!!!
Sinon, j'avais pas commenté ta dame noire mais elle déchire! :)

Et on s'appelle... prochainement! Foi d'Elemm on y arrivera!! Bisous bisous!!