Ni haine, ni pardon

Publié le par les gobelins

 

Lecteur en mal de distraction passe ton chemin, aujourd'hui les gobelins sortent le trébuchet, la baliste et le bazooka et causent sérieux!

 

691170306.gif

 

Encore une fois les gobelins ont subi le dilemme du "je dis je dis pas" et encore une fois l'argument de "et si ça pouvait servir à quelqu'un" a remporté le morceau en n'oubliant pas l'effet catharsis de cet article...donc lever de rideau!

 

25 mai 2010, une date qui ne sera jamais un anniversaire mais qui marque un tournant dans nos vies, surtout pour Lui, pour Nous, pour moi.

 

Il m'a été difficile d'écrire cet article sans haine, quand à chaque mot mon coeur s'étreint d'angoisses ressurgies.

 

25 mai 2010, je l'attends, pour ce soir... je me souviens exactement de chaque minutes de cette journée, le repas pris avec une amie, le restaurant, le menu, nos espoirs communs que l'on se raconte sur nos couples respectifs.

 

Et puis ce coup de fil, tranchant comme un poignard, Son père en milieu d'après midi

 

"Salut, c'est M*, A* ne t'as pas appelé?"

"non"

"Il a eu un accident"

"..."

"Il est sur la table d'opération"

 


la-passagere-a-ete-desarconnee-photo-dominique-charton.jpg

 

Quelques dizièmes de secondes le gouffre ...puis enfin la chute, vivant, Il est vivant! C'est tout ce qui compte.

Le reste va très vite, je ne peux pas rester seule, moi à Paris, Lui si loin, il faut attendre, savoir s'ils vont Le rapatrier.

Les amis se mobilisent, quittent leur travails, attendent de concert le coup de fil qui me rendra un peu d'oxygène. Ca s'est bien passé, 9h d'opération, mais ça s'est bien passé.


Le lendemain, la route au petit matin je n'ai pas dormi, pour enfin Le voir. Enfiler une blouse, un masque, et prendre comme un coup de poings ses yeux qui disent l'étendue de Sa douleur.

 

souffrance-2.jpg

 

Stop! mais de quoi je parle?

 

Je te par lecteur d'un chauffard ordinaire qui L'a renversé de Sa moto. Parcequ'il n'a pas regardé son rétro, parcequ'il voulait gagner quelques secondes, parcequ'il n'avait pas l'habitude de manier une caravane, parcequ'il a déboité à 80 km sur la voie de gauche, qu'importe, ces quelques secondes à grapiller sur son trajet ont boulversé Sa vie, Nos vies.

 

5-32.jpg

Ensuite le chemin est long et se poursuit encore aujourd'hui.

Il a fallu attendre 4 mois avant de quitter l'hôpital, 6 pour que je puisse poser ma tête sur ses épaules sans Lui faire mal, autant pour remarcher à peu près correctement et ainsi de suite. La notion de "vie normale" est une notion un peu abstraite depuis 3 ans, à tel point que "routine" est un mot qui, à l'inverse de la plupart des couples, nous fait rêver.

 

la_routine_un_vrai_tue_l_amour_rubrique_article_une.jpg

 

On Nous a dit qu'Il avait eu de la chance!

En un sens oui, en un sens non, la vraie chance aurait été de se relever indemne. La vraie chance aurait été de reprendre le cours de sa vie comme si de rien.

 

tshirt1.jpg

 

Et quand on mesure l'abîme de ce qu'aurait pu être la situation on peut juste s'estimer moins malchanceux que d'autre. Diriez vous à quelqu'un qui perd ses doigts qu'il est chanceux parcequ'il n'a pas perdu toute sa main? Non. Et bien là c'est pareil! A partir de quel degrès de souffrance a t'on le droit d'estimer manquer de chance?

 

Il n' pas eu de chance, Il a payé au prix fort l'inattention d'un autre.

 

1004-fan-moto_humour_02-copie-1.jpg

 

On nous a dit "oui mais la moto c'est dangereux, c'est pas étonnant!" non mais attend tu mets ta combinaison en kevlar pour aller acheter du pain toi? Il n'y a pas de protection contre la bêtise des gens, je te rappelle le nombre de piéton renversé ou je m'arrête là?

 

Aujourd'hui 3 ans après le dossier n'est pas clos et ne le sera peut être jamais.

J'aurai toujours une pensée pour ce jour lorsque ma main s'attarde sur ses cicatrices, son père n'oubliera jamais l' image de son fils jeté à terre sous ses yeux, et Lui ne pourra jamais oublier non plus.

 

A tout les chauffards du quotidien, les inciviles ordinaires, levez le pied! Arrêtez de jouer les Ayrton Sena pour arriver 5mn en avance chez vous, il n'y a pas de marche arrière de la connerie, une fois que vous aurez fichu un motard, un piéton, un cycliste par terre vous ne pourrez pas rembobiner!

 

securiteroutiere-20479.jpgprevention-routiere-tunisie-L-3.jpeg

 

 

Mais surtout, MERCI

 

MERCI aux militaires (si si) qui passaient par là et qui Lui ont porté secours, L'ont protégé du soleil et de la curiosité des passants,

MERCI aux pompiers, aux policiers

MERCI aux chirurgiens anesthésistes qui ont fait des miracles, aux infirmières qui L'ont soigné tout autant qu'elles nous ont épaulé

 

53019da7.gif

Et surtout MERCI aux héros du quotidien, qui eux aussi existent et qui se reconnaîtront!

 

marvel-groupe-super-heros.jpg

 

pour le soutient téléphonique à pas d'heure, pour les conseils, pour toutes les séances de Colons de Catane, pour le 14 juillets sur la bute de Calmette, pour les "enlèvements" en skrud, pour n'avoir jamais laché et pour avoir toujours répondu présents, merci!

 

Et n'oubliez pas

 

on-ne-vit-quune-fois-moto-sato-design.jpg

 

Dessin Sato

Bonne route!

Publié dans La Vie des Gobs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article